0

Comment choisir la meilleure tondeuse thermique autoportée ?

La tondeuse thermique autoportée est très efficace pour couper les herbes et tondre la pelouse. C’est un tracteur doté de châssis sur 4 roues, d’un moteur, d’un plateau de coupe, d’un bac de ramassage, etc. Son utilisation permet de gagner du temps, surtout pour les travaux de grandes surfaces. Cependant, il existe tellement de modèles qu’il est devenu difficile de faire le choix de la machine adaptée. Voici quelques critères qui vous aideront à cet effet.

Choisir en fonction de la puissance et la largeur de coupe

Le choix de lameilleure tondeuse thermique se fera d’abord en fonction de la puissance. Plus la machine sera puissante, plus grande sera sa cylindrée et plus rapide sera la tonte. La puissance des autoportées thermiques se situe généralement entre 9 et 15 chevaux. Elle est plus élevée que celle d’une tondeuse à gazon électrique.

La puissance et la surface à tondre

Cependant, il ne s’agit pas simplement d’opter pour la machine la plus puissante. Vous devez plutôt opter pour celle qui est adéquate à la surface à tondre. Pour une surface comprise entre 1000 et 2000 m², une tondeuse autoportée avec une puissance située entre 10 et 12 CV est largement suffisante. Néanmoins, si le terrain comporte trop de pentes, il est préférable de se tourner vers les tondeuses plus puissantes.

Si par contre, vous travaillez sur une surface de 3000 m², un matériel d’une puissance minimum de 13 CV sera nécessaire. Pour les surfaces avoisinant les 6000 m², il faudra au minimum une tondeuse d’une puissance de 15 CV.

La largeur et la hauteur de coupe

La largeur de coupe est aussi un critère important pour le choix de la machine. Plus grande sera cette dernière, moins vous aurez à faire de tours. Pour une surface de 1000 m², vous aurez besoin d’une largeur de coupe d’au moins 60 cm. Pour des surfaces supérieures à 2000 m², une largeur de coupe de 90 à 120 cm est préférable.

En ce qui concerne la hauteur de la coupe, elle est souvent réglable manuellement sur la majorité des autoportées. Il vous revient donc de vérifier ce détail sur la machine avant l’achat.

Choisir en fonction du type de tonte

On distingue trois types de tonte pour une tondeuse à gazon thermique autoportée. Il y a le ramassage en bac, le mulching et l’éjection latérale ou arrière. Le choix de la machine adaptée doit se faire aussi suivant la manière dont vous voulez tondre votre pelouse.

tondeuse

Le ramassage en bac

Cette option est intéressante pour ceux qui aimeraient récupérer facilement les déchets de tonte. Ces derniers sont directement envoyés dans un bac lors de la tonte, il suffit ensuite de le vider. Cette méthode permet d’éviter les réactions d’allergie que peut causer la tonte des herbes. De plus, les tondeuses à bac de ramassage sont plus faciles à manier.

Il existe néanmoins un inconvénient au ramassage en bac. Lorsque celui-ci est petit, la collecte est plus fréquente, ce qui peut devenir ennuyeux lorsque la surface de travail est vaste. Lorsque le bac est trop grand, cela peut également entraîner de l’inconfort au moment de le vider.

L’éjection arrière ou latérale

Pour ce mode de tonte, les déchets sont éparpillés sur la pelouse par l’arrière ou le côté. Pour des tontes peu fréquentes, il est conseillé de préférer les tondeuses avec cette option. Il permet de tailler facilement les pelouses ayant de hautes herbes, tout en répartissant uniformément les déchets sur toute la surface.

Ce système présente aussi des inconvénients, à savoir sa maniabilité qui est réduite à cause du déflecteur latéral. Il est plus compliqué de manœuvrer les tondeuses à éjection latérale. Celles qui sont dotées d’éjections à l’arrière sont plus simples à manœuvrer. Cependant, les débris éjectés par l’arrière forment une traînée de déchets après l’opération ce qui donne un aspect moins esthétique.

Le mulching

Ce mode de tonte consiste à broyer les débris d’herbes provenant de la tonte afin de les répartir sur la pelouse. Ces déchets deviendront ainsi un compost qui servira à nourrir votre gazon. Ce type de tonte est idéal pour les pelouses qui ont besoin d’apports nutritionnels surtout en saison sèche.

Pour pouvoir l’utiliser, vous devez régulièrement tondre votre gazon afin que les herbes ne soient pas trop hautes. De plus, la surface de travail doit être sèche pour que le mulching soit efficace. Une fois que vous avez défini les critères pour votre choix, il ne vous reste qu’à passer à l’achat.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *